Comment nettoyer son ordinateur ?

Laissez-moi vous poser quelques questions :

  • Avez-vous des programmes qui se lancent automatiquement et ralentissent votre ordinateur ?
  • Est-ce que des fenêtres publicitaires s’ouvrent durant votre navigation sur Internet ?
  • Est-ce que Windows vous demande sans cesse de faire des mises à jour qui prennent de plus en plus de place sur votre PC ?
  • Avez-vous était infecté par un ou plusieurs virus, si vous ne le savez pas, soupçonnez le-vous ?
  • Est-ce que votre ordinateur est anormalement lent ?

Alors si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, vous êtes au bon endroit.

Nous allons voir ensemble 2 étapes nécessaires vers un nettoyage complet :

  1. L’état des lieux de votre ordinateur
  2. Faire une sauvegarde de votre système

I. ÉTAT DES LIEUX

Faisons le point sur votre ordinateur

Vous venez de rentrer du boulot, mais il vous reste encore quelques emails à envoyer pour terminer votre travail. Vous décidez donc d’allumer votre ordinateur pour en finir une bonne fois pour toutes. Seulement cela ne se passe pas comme prévu.

Vous avez appuyé sur le bouton de démarrage, mais vous savez déjà que vous avez le temps de vous faire un café, le temps que Windows se charge et cela n’est pas normal ! Après avoir entré votre mot de passe, un long chargement commence, une multitude de programmes commencent à s’ouvrir et vous n’avez aucun contrôle.

Certains programmes vous demandent même des droits administrateur pour se lancer. Si c’est votre cas, vous avez déjà un gros problème qu’il va falloir résoudre.

Après avoir attendu 10 min pour être sûr que tout soit chargé, tellement votre PC est lent, vous décidez d’ouvrir votre navigateur afin de vous connecter à votre compte mail, mais quelque chose semble bizarre : des fenêtres publicitaires commencent à s’ouvrir, vous indiquant que votre PC est infecté et qu’il faut appeler immédiatement un numéro pour résoudre le problème. Cependant ce n’est qu’un vaste mensonge pour vous soutirer de l’argent.

Vous décidez de vous connecter à votre boîte mail malgré tout pour terminer votre travail, car vous n’avez pas le choix (énorme erreur).

Ça y est ! Vous avez fini de rédiger vos emails, vous êtes heureux, il ne reste plus qu’à les envoyer, et là, c’est le drame.

Votre ordinateur se fige, vous ne comprenez pas pourquoi. Alors vous essayez alors de réduire votre navigateur pour comprendre ce qu’il se passe, mais votre navigateur ne répond plus, la lenteur de votre PC l’a fait planter. Vous êtes dépité car vous venez de comprendre que vous avez perdu tout votre travail.

Donc vous allez aussitôt sur Internet pour chercher une solution à votre problème, et si vous lisez ces lignes, bravo ! Vous venez de la trouver.

C’est ici que tout commence. Nous allons commencer la partie technique et dans un premier temps, supprimer les programmes néfastes et inutiles de votre ordinateur.

 

II. SAUVEGARDE DU SYSTÈME

Création d’un point de restauration

Avant d’attaquer le vif du sujet, il est important pour vous de prendre vos précautions car un nettoyage de l’ordinateur implique des changements pour celui-ci.

Prendre ses précautions, c’est créer un point de restauration, c’est-à-dire une sauvegarde à un temps donné du système afin qu’en cas d’une modification non désirée, il vous soit possible de revenir en arrière.

Cependant, certains ordinateurs ont très peu de place sur leur système. C’est pourquoi je vous recommande de le faire que si vous avez un disque dur d’au moins 120 Go. Néanmoins, rien ne vous empêche de l’effectuer si vous pensez que cela est nécessaire pour vous.

Pour vérifier la capacité de votre disque dur, vous allez devoir dans un premier temps appuyer simultanément sur deux touches de votre clavier d’ordinateur.

Ces touches sont :

  • Le logo Windows :

  • La touche E :


Que j’appellerais par la suite dans le texte, respectivement, « Windows » et « E ».

Je vous demanderai également, tout le long de ce guide d’appuyer plusieurs fois simultanément sur des touches, afin que tout le monde puisse accéder aux mêmes outils, même si vous avez des versions de Windows différentes.

Une fois que vous avez appuyé simultanément sur les touches « Windows » + « E », cliquez sur « Ce PC » dans le menu de gauche dans la fenêtre qui vient d’apparaître. Vous pourrez alors voir la capacité de votre disque dur :

Passons maintenant à la création d’un point de restauration.

Pour commencer, appuyez simultanément sur les touches « Windows » + « R », une boîte de dialogue apparaît alors à votre écran et comprend un champ de recherche.

Inscrivez dans le champ de recherche le texte entre guillemets suivants :

« control.exe sysdm.cpl @0,4 » puis appuyez sur « OK » :

L’outil de propriété système apparaît sur votre ordinateur dans le menu « Protection du système ».

Cliquez maintenant sur « Configurer » et enfin sur « Activer la protection du système » et revenez dans le menu précédent :

Une fois que la protection du système est bien activée vous pouvez alors fermer la fenêtre « Protection système pour Windows (C 🙂 » et venir cliquer sur « Créer » dans « Paramètre de protection », voir les images précédentes.

Une nouvelle boîte de dialogue s’ouvre alors et vous demande de créer un point de restauration en entrant une description pour vous aider à identifier la sauvegarde.

Vous pouvez alors la nommer avec la date et l’heure du jour par exemple.

Maintenant que votre point de restauration est créé, vous pouvez débuter avec la désinstallation de vos programmes néfastes.

Si jamais vous faites une erreur, retournez dans l’outil de propriété système comme vu précédemment et cliquez sur « Restauration du système » :

Vous pourrez alors revenir à un état antérieur de votre système et ainsi annuler des modifications non désirées.

Pour passer à l’étape suivante et continuer d’apprendre à nettoyer son ordinateur, je vous invite à suivre le livre numérique en cliquant sur le bouton « Découvrir le livre » ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.